fbpx

La peur d’être seule est réelle : voici comment y remédier

Nous détestons l’absence de présence et du coup, nous paniquons avant de vivre ces moments où nous allons être brutalement confrontés à eux. Nous redoutons le soir, lorsque l’ordinateur s’éteint et que nous n’interagissons plus avec nos collègues, que nous n’ayons que le son de la télé et que nous finissions par passer la soirée à ruminer. Du coup, on trouve toutes les excuses pour occuper l’esprit, sans vraiment aborder le problème à la racine. Et nous finissons par aggraver les choses. Critique.

Heureusement, il y a une lueur d’espoir dans ce contexte moisi: tout ce qui est normalisé, analysé, puis guéri. La preuve.

Language